L’équipe Gryyym : Joseph Lacroix

1 Comment
Joseph Lacroix, autoportrait en non-mort.

Peux-tu te présenter ?

Je suis l’ « Encyclopédie du mal » avec Grégory Maklès, « Pythons » avec Gabriel Delmas, « Diablo 3, Sword of justice » avec Aaron Williams, « Fébus » avec Catmalou, une partie du « livre de Tyrael » et d’autres ouvrages liés à Diablo ou World of Warcraft et des centaines de dessins qui s’amoncellent, débordent et qui réclament un peu de liberté.

Que fais-tu dans Gryyym ?

Je fais le zouave entre Gabriel, Greg et Jérôme. Je combat ma timidité en débusquant et en essayant de convaincre des artistes de tous horizons de venir nous rejoindre. Je bidouille sur la com. Et je dessine aussi le Grenouillard. C’est une BD sauvage qui fera parti du contingent dark fantasy dans GRYYYM.

Et pourquoi Gryyym ?

Bon, ce qui m’intéresse dans « GRYYYM » c’est de créer un espace d’expression et d’expérimentation libre.

Il est devenu extrêmement difficile de publier de la BD en France. Du coup on passe beaucoup de temps à monter des dossiers avec la peur au ventre… des milliers de pages qui disparaissent dans les limbes des correspondances entre auteurs et éditeurs.

Je veux une démarche inverse dans GRYYYM : dessiner avec ses tripes, avec audace. Des personnages forts, des univers exubérants, des récits acérés. Pas de chichi pas de Blabla. Du dessin qui s’assume, des histoires qui bousculent.

Laissons les lecteurs décider.

Quelle est ta BD d’horreur préférée ?

Si je dois en choisir qu’une : « Jenifer » de Bernie Wrightson. Tou y est : de la virtuosité au service du récit et la preuve qu’en peu de pages on peut provoquer des émotions réelles. J’ai aussi une passion graphique pour « Grave undertaking » d’Alex Toth que j’ai traqué pendant de longs mois. Et « Sanctum » de Mike Mignola, parce que Mignola.

Categories: Uncategorized

One Reply to “L’équipe Gryyym : Joseph Lacroix”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.